NB : Cet article est (très) long, 1 209 mots, 6 874 caractères, 5 677 caractères si on ne compte pas les espaces (c'est surement un record pour un article d'actu), du coup il a été coupé sur la page d'accueil, pour voir l'article en entier , cliquez sur le titre de l'article ou sur "lire la suite.." (ou même là)

NB 2 : Cliquez sur les images pour voir en grand (ça marche pas si vous êtes sur la page d'accueil), ouvre un nouvel onglet.

NB 3 : Désolé pour les fautes d'orthographe.

couverture de Cosmopolitan avec pink (juin 2012)

Pink a donnée une interview (et fait la couverture) au Cosmopolitan (dans laquelle on apprend que le futur album sortira en automne), c'est sa première interview depuis la naissance de Willow, d’ailleurs la chanteuse explique dès le début "J'ai été en mode maman, et je commence tout juste a revenir dans le monde réel", et qu'elle est "retourné en studio enregistré son nouvel album, donc maintenant c'est comme si tout revenait à sa place".

La chanteuse a commencée travailler sur son premier film dramatique (ndrl :Thanks for Sharing). "Yeah, j'ai exorcise beaucoup de mes démons" et admet " Je continue de travailler sur moi-même, je pense que je serais en "Work in Progreess" le restant de ma vie".

Pink explique, que avant en studio "Je pouvais fumer et boire jusqu’à trois heure du matin. Mais je bois moins car j'allaite, vous voyez ce verre de vin?" montrant un Chardonnay (ndrl : un vin blanc) que la serveuse venait de poser, "Avant , j'en aurais pris quatre, aujourd'hui un seul me suffit. Oh et j'ai arrêté de fumer.

 

"J'ai beaucoup de matière"

 

Comme beaucoup de ses titre (phares) parlent de chose pas forcement joyeuse (à commencer par "Family Portait", la chanteuse explique que "Tout le monde "est comme" Ho, tu es heureuse maintenant, donc tu n'as plus rien à chanter, mais le suis-je?  Comment le sais-tu? [...] écoute j'ai 32 ans et  figure toi qu'il y'à une limite de temps sur vos [sic] malheurs d'enfance. Mais dans le même temps, je me sens toujours comme cette petite fille. Donc je pense que j'ai beaucoup de matière" (ndrl : pour écrire).

Billy Mann qui travaille sur le nouvel album dit de Pink qu'elle est "Tellement authentique et intrépide, elle dit exactement ce qu’elle pense et elle va continué de la faire ainsi les fans se sentirons toujours connecté à elle. Plus, elle se challenge elle même, ce qui fait quelle est toujours fraiche/fringante ".

A propos de "Thanks for Sharing" Pink explique que "Le premier jour j’étaie devant Gwyneth et c'était comme "hummm, peut-être que je ne suis qu'une chanteuse,c'est trop tard pour s'en aller?"" en souriant. "Heureusement, j'ai compris mon personnage. Ce n'est pas comme si je jouais la "Girl next door" c'est une addicte au sexe. J'étaie [sic] beaucoup de drogue quand j’étaie adolescente et des amis sont morts d'overdose donc l'addiction n'est pas un concept étranger."

 

"Je peux être intimidante"

 

Sur la confiance, elle dit que "Je ne peux pas dire que je me sens toujours géniale à propos de moi-même ou de à quoi je ressemble, mais je me suis toujours senti confiante dans mes croyances et mes opinions. Je pense que c'est important de défendre ce en quoi vous croyez et ce que vous pensez, en particulier en tant que femme".

Cosmopolitain explique que "ce foutre complètement de ce que les gens pensent est une part de l'image de Pink", la chanteuse n'est pas en désaccord "Je peux être intimidante et méchante/mesquine [..] Mais je n'ai jamais eu à me battre car tout le monde suppose que je pourrais leur bottés les fesses, ce n'est pas une mauvaise chose que les gens pense ça". La vérité est "que les gens les plus sévères sont le plus sensibles" ajoute-t-elle.

"Nous faisons notre coquille si robuste car à l'intérieur nous somme just total much. Mais j'ai appris à ne pas être affecté par les critiques des autres, laisser les gens avoir leurs propres opinions à mon égard et passe à autre chose. Par exemple, à un moment donné j'ai eu un publicist qui m'a dit que je n'étais pas assez jolie pour être en Une des magasines. J'ai ignoré cela. Bien sûr, Cosmo est l'une des seules que j'ai faites... mais maintenant j'y l'ai faite deux fois."

Pendant que Pink parlait de sensibilité: la chanteuse a fait une pause pour prendre son téléphone portable "Je suis désolé, je dois simplement vérifier 'mon bébé'. Elle est délicieuse, je ne peux pas le supporter. Je la veux avec moi tout le temps. Même quand Carrey tente de l'emmener, je suis comme "non, non  redonne là moi."" Cosmo ajoute que quand Pink parle de Willow, elle "s’éclaire". "Ugh, j'ai promis à Carey que je n'allais pas venir ici et être cette mère qui jailli pendant des heures. [...] Mais elle me rend si heureuse" (ndrl : Willow pas Carey).

 

"Carey est tellement Hot"

 

Le magasine a demandé à Pink qu'est que l'a d'abord attiré chez Carry "Ses regards, Il est magnifique. Même quand je le détestais (ndt : "fucking hate him"en VO) , il est tellement hot. Bon plus sérieusement? J'aime que, peu importe qui est dans la pièce, il est le même gars. Il est cohérent et j'ai besoin ça".

Carey explique que Pink "M'a fait devenir un meilleur homme [..] elle m'a appris que je n'ai pas besoin d'avoir cet extérieur dur et elle me permet de montrer mes émotions. elle est incroyable"

Sur sa relation avec Carey, elle explique "On est ensemble depuis 10 ans, on a connu des hauts et des bas [..] on a tous les deux des parents divorcé (ndrl : le divorce de leur parents ont eu lieu dans leur jeunesse). Nous ne savions pas comment écouter".

Le couple s'est séparé quelques temps et c'est reformé mais ça ne veux pas dire qu'ils arrêtent de se disputer précise Cosmo, et Pink de dire "Mon dieu, non !! [...] J'ai vu ce film et ce couple qui a été ensemble pendant très longtemps, et ils ne sont pas en colère, il sont simplement assis là silencieusement, j'ai jamais voulu ça. Je préfère qu'on je jette de la merde l'un l'autre (ndt: il n'est pas précisé si c'est dans un sens littérale ou pas , j'espère que non Sourire ). On se dispute passionnellement,. Je pense que quand on arrête de se disputer. C'est une mort certaine. Maintenant, nous communiquons mieux et avons apprit a permettre ses émotions sans tout prendre personnellement. Mais on continu de se disputer"

 

Un peu de sexe et des concerts de feu

 

A propos de la grossesse Pink admet que ce n'était pas aussi génial qu'elle l'avait toujours imaginé "Je pensai que je me sentirais comme une déesse. [c'est comme ça] Qu'ils vous vendent ​​cette merde ... comme vous ne serez pouvez pas être plus féminine. Vraiment, je me sentais comme un gâchis/ramassis [...] Mais j'ai aimé aussi en quelque sorte. L'Enfer, ouais, j'ai gagné 55 livres (environ 25 kg). Je pense que mon bébé peut être une part de cheesecake"

Maintenant qu'ils sont des parents occupés, elle explique qu'il vont essayer de trouver un petit peu de temps, plus particulièrement pour le sexe "Nous n'avons jamais eu de problème avec l'affection [..] mais quand on a un enfant? C'est un peu à l’abandon, mais vous devez le programmer? Elle dort au lit avec nous, et nous commençons seulement à penser à la mettre ailleurs... Au moins pour un petit moment. Soit ça, soit nous devrons le faire dans la buanderie".

Et Pink conclut l'interview " Je veux que mon album soit vraiment génial, et je veux faire une incroyable tournée. Je vais faire monter les enchères, même si cela signifie me transformer en torche de feu, couverte de Velcro et collé à quelque chose. Je vais le faire, pas de problème. J'ai toujours trouvé un moyen de garder la vie passionnante".

Voici le sacn de cette interview :

 

pink cosmo 1

 

pink cosmo 2

 

pink cosmo 3

 

pink cosmo 4

 


Image : couverture : sonymusicfrance.tumblr.com,  les scans de l'interview : US4PINK


Ajouter un Commentaire

Merci de respecter la charte des commentaires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Code de sécurité
Rafraîchir