Le 11 décembre 2013, une mère a emmené sa fille de 11 ans à un concert de  Pink, jusqu’à là rien de bien particulier me direz-vous.... Sauf que les parents sont divorcés et le père n'a pas du tout apprécié, il a donc décidé de porter plainte contre son ex-femme pour avoir fait prendre "un risque déraisonnable" à sa fille.

Le père estime que Pink promeut les "injures via ses textes" et des "thèmes sexuellement suggestifs". La justice a rendu une décision de 37 pages en faveur de la mère, le juge Jones estime que la mère n'ai pas déraisonnablement mis en danger la santé, la sécurité et le bien-être de l'enfant.

La mère a expliqué que pendant la (les?) chanson trop adulte, elle a mis un casque sur les oreilles de sa fille pour que cette dernière n'entendent pas "gros mots". Le juge estime même que les paroles "The Great Escape" et de "Perfect" sont des exemples de messages pour les jeunes adolescents. Jones explique simplement "qu'il est évident que tout ce qui c'est passé ici est qu'une jeune fille est allé à son premier concert de rock avec sa mère et a eu un très bon moment".


Sources : NJ.com, la décision
Image : Scott Barbour/Getty Images AsiaPac

Commentaires  

# 債務 08-01-2017 10:58
He must have his financial position fully and frankly disclosed to the nominee or creditors.


Feel free to surf to my homepage :: 債務: http://www.debts.ctr.hk/
Répondre | Répondre en citant | Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Merci de respecter la charte des commentaires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Code de sécurité
Rafraîchir