Attention cet article n'a pas été mis à jour depuis longtemps, il est donc susceptible de contenir des informations qui pourraient s'avérer erronées.

Sommaire
Contexte
Charts performance
Charts
Notes

 

 

Try This
Type Album (studio)
Sorti 11 novembre 2003 (USA)
novembre 2003 (France)
enregistré 2002 - 2003
Ré-édition décembre 2004 (Japon)
Genre Rock, Pop Rock, Punk
Durée total 55min 39sec [1]
Label Arista (USA, France)
producteurs John Fields, Tim Armstrong, billymann,
Q-Tip, Jonathan Davis, Linda Perry,
Damon Elliott,William Orbit

"Try This" est le troisième album de Pink, sorti le 11 novembre 2003 (aux U.S.). C’est également son premier album qui inclut un avertissement "Parental Advisory". [2]


Contexte

La plupart des chansons ont été produites et co-écrites par Tim Armstrong, le chanteur et guitariste du groupe de punk "Rancid" [3], que Pink a rencontrée par un ami commun sur le tournage d’une vidéo du groupe "Transplants" [4]. Les deux (Tim Armstrong et l’ami commun ??) ainsi que Pink ont terminés la co-écriture de dix chansons en une semaine pendant que "Rancid" était en tournée avec le groupe "Foo Fighters" [5]. Huit de ses chanson apparaissent dans "Try This" [6], trois des chansons ont été écrite avec Linda Perry [7], qui a co-écrit beaucoup des chansons de "M!ssundaztood " (2001), le deuxième album de Pink. l’album inclus une collaboration avec l’artiste electroclash "Peaches" sur "Oh My God". Pink a contribué à la bande originale du film "Charlie’s Angels 2 : Les anges se déchainent !" ("Charlie’s Angels : Full Throttle") avec le titre "Feel Good Time", produit et avec [8] William Orbit [9] ("Feel Good Time" n’apparait pas sur la version U.S. de "Try This")

Pink à révélée dans un interview dans le The Irish Times [10] en 2006 qu’elle n’était pas heureuse avec la manière que son label a voulu qu’elle fasse un album après les succès de son album précédent "M!ssundaztood ". "J’étais le genre de me rebeller contre le labelle sur celui la" dit-elle. "J’allais : "vous voulez un enregistrement (album) ? Très bien, j’écrirai 10 chansons en une semaine pour votre foutu (putain d’) album et vous pourrez le presser et le lancer". [11] Pendant la promotion de l’album Moore était très émotive. Comme elle explique "ce fut un moment affreux [12]. Je sortais de la moitié de mes interviews en pleurant. J’ai juste sentie qu’ils mettaient 25 cents (moins de 0.20€, ndrl) dans la fente pour observer le singe dansé." [11]


Chart performance

"Try This" à démarré numéro neuf au "Billboard 200" [13], 147 000 copies ont été vendues la première semaine, un début plus faible que "M!ssundaztood ". [14] Au 2 mai 2004, l’album a atteint le "top 10" au Royaume-Uni, au Canada et en Australie, en mars 2007, l’album s’est vendu à 719 000 exemplaires aux Etats-Unis selon Nielsen SoundScan [15] et [16] et trois millions dans le monde selon Pink elle même dans la série documentaire "E ! True Hollywood Story".

Le premier single, "Trouble" rentra dans les" top 10" du Royaume-Uni, et d’Australie mais fut seulement numéro soixante-huit dans le "U.S. Billboard Hot 100". le single suivant "God Is a DJ" manqua "le "Billboard Hot 100" et rata de peu le "top 10" britannique (où il est arrivé numéro onze) et atteints le "top 20" mondial "dance/trance" (qui est tiré des charts Dance des Etats-Unis, du Royaume-Uni, d’Allemagne, d’Australie, du Japon et d’Italie). Le troisième single "Last to Know", passa à coté du "top 20" britanique (il atteint la vingt et unième place) et est sorti exclusivement en Europe. Des CDs de test promotionnels de "Humble Neighbourhoods" ont été envoyé aux stations de radio aux Etats-Unis peu avant "Last to Know".

Pink s’embarqua dans un "Try This Tour" [17] en Europe durant l’année 2004, et un DVD faisant la chronique de la tournée sorti en 2006.

"Trouble" a été utilisé en 2004 dans le film "F.B.I. Fausses Blondes Infiltrées" ("White Chicks"), et "God Is a DJ" dans le film "Lolita malgré moi" ("Mean Girls").


Charts

Charts (2003)Meilleure
position
Allemagne 2
Australie 8
Autriche 2
Belgique (Flandres) 9
Belgique (Wallonie) 26
Canada 8
Danemark 16
Dutch Albums Chart 8
Finlande 39
France 12
Irlande 8
Nouvelle-Zélande 24
Royaume-Uni 3
Suède 5
Suisse 1
U.S. Billboard 200 9

 

PaysCertificationventes
Allemagne (IFPI) Platine 200,000
Australie (ARIA) 2 X Platine + de 140,000
Autriche(IFPI) Platine 15,000
Canada (CRIA) Platine 100,000
Etats-Unis (RIAA) Platine 719,000
France Or 130,000
Norvège(IFPI) Or 20,000
Royaume-Uni (BPI) Platine + de 500.000
Russie OR 10.000
Suisse (IFPI) Platine 40,000

 


 

chronologie des album de Pink
M!ssundaztood
(2001)
Try This
(2003)
I’m Not Dead
(2006)

 


Notes

[1] Il sagit de la durée comprenant les 15 chansons dont Hooker et Feel Good Time.
[2] Avertissement parental.
[3] Groupe américain de punk.
[4] Groupe américain de hip hop/punk.
[5] Groupe de rock américain.
[6] Ce qui explique l’aspect très rock de cet album.
[7] Ex "4 non blondes", elle maintenant une auteure compositeur et producteur majeur de la musique américaine.
[8] En anglais ça donne "produced by and featuring William Orbit".
[9] William Orbit est un producteur de musique et un musicien anglais spécialisé dans la musique électronique. Il a produit et remixé de nombreuse chansons, notamment celle d’ Étienne Daho.
[10] The Irish Times est le journal irlandais de référence.
[11 a,b] http://www.ireland.com/theticket/articles/2006/0407/1253073046TK0704PINK.html
[12] Le mot originale est "awful" qui se traduit aussi par "imposant, terrible, abject, abominable, hideux, horrible, odieux, repoussant, répugnant, et détestable".
[13] Grand classement musical américain.
[14] http://www.mtv.com/news/articles/1528471/20060412/pink.jhtml?headlines=true
[15] Nielsen SoundScan est un système d’information qui comptabilise les ventes des singles, d’albums et des produits vidéo-musicales au Canada et aux Etats-Unis pour Billboard (grand magazine américain dédié à l’industrie du disque), et d’autres sociétés.
[16] http://www.reuters.com/article/entertainmentNews/idUSN2424168520070324
[17] Tournée Européenne qui à suivie la sortie de l’album Try This.



Il s’agit en partie de la traduction de l’article de la wikipedia anglophone http://en.wikipedia.org/wiki/Try_This